décembre 2005

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

RadioBongoo

Favoritisme

« Which kind of stupid blogger are you? | Accueil | Livraison à domicile? »

2004.05.13

Rien de grave, ou "Je crois que je vais faire un schéma"

J'ai longuement hésité pour le sujet d'aujourd'hui... option (A): en exclusivité mondiale l'interview du fameux vendeur du rayon imprimantes au BHV rue du Temple, "Jet d'encre ou fist fucking, a life made of sheets and shit" (Osez me dire en face que vous n'aviez jamais entendu parler de lui! [lien reservé aux grands garçons]), ou bien (B) une chronique de 57 pages sur l'apport de Dietrich Buxtehude au baroque Allemand dans un contexte européen de renouvellement de la forme musicale sacrée à la fin du XVIIe siècle... Thèmes évidemment bien trop éculés, et probablement beaucoup trop polémiques dans les deux cas pour le niveau d'exigence élevé des lecteurs de ce blog... Désespéré de jamais réussir à parler ici de quelque chose d'intéressant, je me mis consciencieusement à errer dans les rayonnages du Virgin des Champs-Elysées, cherchant longtemps en vain LE livre qui aurait échappé à la sagacité du redoutable comité de lecture "Matoo-Boukinage"... quand, soudain, mon pied a heurté une pile de ça:

rien_de_grave_justine_lvy

Autant le dire tout de suite: le style est nul. Oh, pas "nul à chier", loin de là, mais plutôt dans la catégorie "nullichon gnangnan". Ca n'est pas ennuyeux: la description du milieu jeune-beau-riche-intello est assez brillante, et Mlle Lévy a un sens indiscutable du détail piquant, poétique et bien vu (d'aucuns auraient dit, dans leur style immarcescible, qu'elle manie l'hypotypose avec délectation...) Tout le problème, c'est que ce talent (qui ferait à la rigueur le charme d'un article de blog ou d'une nouvelle) est bien incapable de soutenir les quelques 200 pages de cette histoire mélo un peu dégoulinante.

Mais pourquoi lire ce bouquin alors? Mais parce que le plus intéressant, c'est évidemment l'"intrigue à clés" (super secrètes et utra-dure à déchiffrer... tu parles, même moi j'ai tout de suite reconnu Carla Bruni!) OK, même si chacun est déjà au courant grosso modo de l'histoire et des identités des vrais protagonistes, je vais tenter une synthèse, qui permettra d'alimenter les conversations de salons et autres séances de bitchage. ["Katiaaaa!! Je le crois paaaaas!! Le nouveau petit copain de Justine Lévy c'est le Chico des pubs SFR, j'te juuuure!!! ]

Bon, je pense qu'il vaut mieux vous faire un petit schéma... Je tiens à remercier Paris-Match, ma grand-mère et le logiciel de dessin par défaut sous Windows (Paint) pour leur précieux concours à cette étude sociologico-ethnographique de qualité:

synthese

Ooooh ouich'! Va chercher bonheur sur le blog de M. LeMaudich'! Va! Va!

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/732095

Voici les sites qui parlent de Rien de grave, ou "Je crois que je vais faire un schéma":

Commentaires

QUOI???????? Tu connais le vendeur?????

Pour le livre je suis d'accord... n'importe quoi... pathétique... et Prix deu Roman Marie France lol

Mais j'y pense: J'ai vu que sur alapage, ils proposent souvent d'acheter des bouquins par deux en échange d'une petite réduc' (5%, trop du bonheur...) Faire un "pack" Justine Lévy + Mazarine Pingeot, ça ça aurait de la gueule comme coup éditorial, mon bon Monsieur!

c pas con

Un pack "Justine Levy + Mazarine Pingeot" serait légèrement hétérogène... Il n'y a pas de CEJuLé alors qu'il y a un CEMaPi...

L'utilisation des commentaires est désactivé pour cette note.